Le CRÉPAS et les Carrefours jeunesse-emploi du SLSJ s’unissent pour favoriser la conciliation études-travail (CET) des jeunes étudiants travailleurs et contribuer à relever le défi de pénurie de main-d’œuvre

Fonds d’appui au rayonnement des régions 

Saint-Félicien, le 30 avril 2018 — Les représentants du Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire (CRÉPAS) et des trois Carrefours jeunesse-emploi (CJE) du Saguenay–Lac‑Saint‑Jean (SLSJ) – CJE des Bleuets, CJE Lac-Saint-Jean-Est et CJE Saguenay – étaient heureux de prendre part, cet après-midi à Saint-Félicien, à l’annonce d’une aide financière de 200 000 $ octroyée au CRÉPAS par le Gouvernement du Québec dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), et ce, pour la réalisation d’un projet visant l’amélioration du soutien aux étudiants travailleurs et aux entreprises qui les embauchent en termes de conciliation études-travail (CET). Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) contribue également au projet (15 450 $), de même que les partenaires du CRÉPAS, soit Rio Tinto et les institutions scolaires régionales (34 550 $).

Pour consulter le communiqué de presse complet, cliquez ici.

AnnonceFARR_St-Fe_2018-04-30

DE GAUCHE À DROITE : Pascal Lévesque, professionnel en intervention et chargé du chantier sur la conciliation études-travail au CRÉPAS, Isabel Auclair et Sophie Dufour, respectivement directrice et présidente du CRÉPAS, Lucien Boivin et Gérald Savard, préfets des MRC du Domaine-du-Roy et du Fjord-du-Saguenay, Mylène Girard et Isabelle Coulombe, directrices des CJE Lac-Saint-Jean-Est et des Bleuets.